Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

samedi, décembre 31, 2016

L'art de la table

au musée de Vire, établi dans l'hôtel-Dieu du XVIII ème siècle.

Exposition "A table!", la Normandie des gastronomes, du XVII ème au début du XX ème siècle.

En cette période de fêtes, admirons cette table joliment dressée, dans son décor raffiné, sortie d'un livre ancien!



La ville de Vire est connue pour sa spécialité, qui donne lieu à des bien des plaisanteries:
 l' andouille.
............
Mais c'est aussi la ville natale d'un industriel, maître dans l'art des couverts:
Guy Degrenne, dont la réussite avait inspiré, en 1980,  une publicité  paradoxale et pleine d'humour.
Lien ici 
........
L'exposition,  concoctée conjointement entre le musée de Vire et le musée de Normandie à Caen, présente ainsi son programme, ou plutôt son menu :

"Terre agricole et maritime par excellence, la région normande, située à proximité de la capitale, a pleinement contribué à l’épanouissement de la gastronomie française. Cuisiniers et gastronomes y ont puisé des produits très tôt réputés pour leur saveur et leur fraîcheur.

À Paris comme en région, les productions normandes sont présentes sur la table du gourmet où des recettes éprouvées, un couvert raffiné et un service soigné contribuent activement à la réussite d’un bon repas.
Au XXe siècle, à mesure que l’art du gourmet se précise et que le tourisme se développe, la diversité des provinces est soulignée. Chaque région participe ainsi à cet élément majeur de la culture nationale. 

Le « repas gastronomique des Français » est inscrit au patrimoine culturel immatériel en 2010 par l’Unesco."








Imaginons alors, en parcourant l'expo  notre repas de réveillon:

- Grâce au peintre  cotentinais Guillaume Fouace, réputé pour ses natures mortes

- homard



Dans la cuisine, 

- poularde
- turbot, saumon mitonnés  dans les poissonnières en cuivre étamé, de Villedieu les Poêles, bien sûr 



Evidemment, un petit verre de calvados au milieu du repas- autrement dit le "trou normand"- permettra de redonner de l'appétit aux convives.



-  cidre pur jus de Cérences pour arroser le repas.


- Et en dessert, des biscuits Mollier.

L'entreprise artisanale de biscuiterie Mollier, fondée en 1850,  est devenue, en 1905,  la biscuiterie  Jeannette à la suite d'une association avec Lucien Jeannette. 

L'histoire et les combats actuels de cette marque dont les employés se désignent comme
 "les jeanettes" sont exposés plus haut sur le site .


En documentation , 
livres et objets exposés .



Après l'expo: animations gastronomiques,  lien ici 

Autre lien ici  vers l ' exposition estivale à Vire, en 2016,"Vive les mariés!": 
menus et table de fête à l'honneur.



Joyeuses fêtes et meilleurs voeux pour 2017!

13 commentaires:

  1. Coucou Miss Yves.
    Chez toi ce sera fin d'année festive et gastronomique...
    Bonne saint Sylvestre.
    A + 💥 👪 💥

    RépondreSupprimer
  2. bon appétit...je te souhaite une table bien garnie en 17 !
    et mille autres choses.... bises

    RépondreSupprimer
  3. J'ai admiré l'élégance et la sobriété de la table et les trompe-l'oeil très réalistes! Mais je me suis régalée à suivre ton repas de fêtes! Un article passionnant!
    Merci et tous mes voeux pour 2017!

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cette table et ce menu de réveillon...
    je te souhaite de franchir le cap de cette nouvelle année tout en douceur et je te renouvelle mes voeux pour 2017

    RépondreSupprimer
  5. Une publication bien appétissante !
    Pour ce soir en amoureux, foie gras et coquilles Saint Jacques au beurre d'escargot.
    Demain avec belle maman escargots et plateau de fruits de mer.
    Bon réveillon et Bonne Année 2017.
    Je te passerai un mail concernant les marionnettes à doigts.
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. J'ai oublié, j'aimais bien la pub Guy Degrenne.

    RépondreSupprimer
  7. Quel joli billet pour les fêtes, joli et gourmand :-)
    Bonne et Heureuse Année, Miss à toi et aux tiens !!

    RépondreSupprimer
  8. A propos des couverts Guy Degrenne je suis un peu désappointée en ayant offert à notre fille pour son anniversaire cet été, un des couteaux s'est démanché. Le principe est le même (en deux parties assemblées) sur les nôtres qui n'ont pas bougé depuis 50 ans !
    L'art de la table est aussi important en Lorraine, nous avons les couverts de Darney, les faïences de Lunéville notamment, les verreries dont Baccarat

    http://www.fabrique-de-couverts.fr/

    En ce qui concerne les casseroles, j'ai un cuiseur à asperge en inox je ne sais si on en trouve ailleurs en France, très pratique pour le chou fleur aussi. Chaque région, chaque terroir a ses spécilaités

    RépondreSupprimer
  9. Merci por le "Ygge", j'ai retrouvé le Hygge danois et je l'ai "refilé" à ma fille qui nous a envoyé une photo de son gros matou roux bienheureux dans une boîte en carton remplie de journaux au coin du poèle

    http://www.lemonde.fr/m-perso/article/2016/10/15/le-hygge-recette-danoise-du-bonheur_5014226_4497916.html

    Heureuse Année à toi, Miss, créative, enrichissante ! Et à ceux que tu aimes, qu'ils profitent de ta bienveillante présence

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour ce beau reportage photographique. J'aime beaucoup les ustensiles traditionnels et les anciennes affiches, surtout celle des biscuits ;-)
    Belle et bonne année 2017 Miss_Yves

    RépondreSupprimer
  11. Une page qui me parle...
    Belle et heureuse année 2017 !!!

    RépondreSupprimer
  12. Un plaisir que d'aller à ce genre d'exposition qui ne manque de se passer un jour ou l'autre dans une ville ou une autre: normal nous devons manger chaque jour...

    RépondreSupprimer