Propriété intelectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

dimanche, novembre 08, 2009

De l'autre côté

(...)
XXVI
"De la beauté, une fleur par hasard en aurait-elle ?/
Un fruit aurait-il par hasard de la beauté?
Non:ils ont couleur et forme /
et existence tout simplement.
La beauté est le nom de quelque chose qui n'existe pas /
et que je donne aux choses en échange du plaisir qu'elles me donnent. /
Cela ne signifie rien.
/
Pourquoi dis-je donc des choses :elles sont belles ?"
(...)
Fernando Pessoa, le Gardeur de Troupeaux, Alberto Caeiro,
NRF Poésie Gallimard

"Lorsque viendra le printemps, /
si je suis déjà mort, /
les fleurs fleuriront de la même manière /
et les arbres ne seront pas moins verts qu'au printemps passé. /
La réalité n'a pas besoin de moi.

Pessoa , Ibidem

6 commentaires:

  1. De la beauté chez toi ce matin. L beauté est là mais il faut la chercher

    RépondreSupprimer
  2. De la beauté est toujours dépendante de la mode d'un certain temps, mais aussi de la tradition. Par example: j'aime votre choix de la musique,je le trouve très beau, parce que c'est aussi la musique que j'aime. Mais mes enfants aiment un autre genre de la musique. Elles ne trouvent pas belle la musique de Bach, Handel et les autre compositeurs classiques.

    RépondreSupprimer
  3. *** Coucou Miss_Yves ! ***

    De bien jolies fleurs dans un beau pot ... j'aime beaucoup ! :o)

    *** BISES AMICALES et Bonne fin de dimanche ! ***

    RépondreSupprimer
  4. Citrouille éternelle!

    RépondreSupprimer
  5. Ce que j'aime dans la "beauté" c'est qu'elle engendre le positif.
    Et sans les trois ballons de foot ta photo ne serait pas si belle...

    RépondreSupprimer
  6. Thérèse:ils sont là par hasard, je me suis demandé comment les faire disparaître en recadrant la photo-ce qui était impossible- puis je me suis dit, qu'ils étaient bien, là, comme signes de quelque chose de vivant, voire comme trois gros oeufs ...Comme quoi !

    RépondreSupprimer